Assurance

Changer d’assurance auto : quand et comment faire ?

Tout comme les assurances habitation et moto, l’assurance auto est également obligatoire. Elle est souvent renouvelée par tacite reconduction. Cela signifie que lorsque vous souscrivez pour un contrat d’assurance pour une année minimum, ce contrat est reconduit automatiquement l’année suivante. Pour éviter cela, vous devez donc manifester votre désir de changement. Quand et comment changer alors son contrat d’assurance auto ?

Quand changer votre assurance auto ?

Grâce à la loi Hamon, vous pouvez décider à tout moment de changer votre contrat d’assurance après la première année de sa souscription. Mieux, les dispositions légales rappellent les situations dans lesquelles un changement de contrat pour votre voiture est possible. Voici quelques-unes.

En cas de modifications de votre profil

Vous pouvez vous appuyer sur le changement de votre situation personnelle pour résilier votre contrat d’assurance auto en cours. Il s’agit notamment d’un changement de domicile ou de profession ou encore d’un changement de votre régime matrimonial (divorce, mariage, etc.). Aussi, une cessation d’activité professionnelle de manière définitive ou un départ en retraite peut nécessiter un changement de contrat.

En effet, tous ces changements dans votre vie entraînent une modification du niveau de risques. Votre assureur peut alors décider de résilier votre contrat ou d’augmenter le coût ou le baisser. Vous avez alors la possibilité de changer tout simplement votre assureur si vous n’êtes pas en phase avec l’augmentation.

En cas d’une augmentation unilatérale et non justifiée de votre prime d’assurance

Vous pouvez également résilier votre contrat d’assurance auto si votre assureur augmente et ceci sans justification votre prime. Vous avez alors la possibilité de faire une demande de résiliation de votre contrat 30 jours après avoir reçu votre avis d’échéance envoyé chaque année par l’assureur. En cas d’un refus de diminution de votre prime d’assurance, vous pouvez également demander une résiliation. Toutefois, dans ce cas précis, vous devez prouver que le niveau de risque a sensiblement diminué. C’est par exemple le cas où vous stationnez votre voiture désormais dans un garage privé et non sur une rue ou lorsque vous parcourez désormais moins de kilomètres.

Il existe d’autres cas qui peuvent entraîner une résiliation de contrat d’assurance moto tels que le décès de l’assuré. Le vol de votre voiture ou encore sa vente entraîne automatiquement la suspension de votre contrat d’assurance. Il vous suffira de signaler le vol ou la vente et la suspension est effective dès le jour suivant.

Comment changer son contrat d’assurance auto ?

Le changement d’un contrat d’assurance auto est une démarche très simple. Cette démarche est notamment spécifiée par les lois Hamon et Chatel. Selon la loi Hamon, aucune justification n’est requise pour demander la résiliation de votre assurance. De plus, elle ne doit engendrer aucun frais ni de pénalités. Cette loi stipule également qu’il revient à votre nouvel assureur de mener toutes les démarches auprès l’ancien assureur. Vous n’avez donc besoin de faire quoi que ce soit.

Selon la Chatel, votre assureur doit obligatoirement vous envoyer un avis d’échéance, ceci avant même la date anniversaire du contrat d’assurance. Cela vous permet de savoir la date à laquelle il est possible de faire une demande de changement de votre contrat. Si l’assureur n’envoie pas cet avis, vous pouvez tout simplement résilier le contrat.

Rédiger un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

More in:Assurance

0 %