Santé & Bien-être

Sel de nicotine : est-ce que cette substance est dangereuse pour les vapoteurs ?

L’utilisation de la nicotine dans les e-liquides a pendant longtemps, été ignorée par les chercheurs. Aujourd’hui, suite à l’exploitation du sel de nicotine, l’intégration de cette substance a été reconsidérée. Cependant, de nombreuses interrogations se posent encore à ce sujet. Il s’agit en l’occurrence des dangers liés à l’usage du sel de nicotine avec les e-liquides. Découvrez ici l’ensemble des risques relatifs aux sels de nicotine.

Qu’est-ce que le sel de nicotine ?

Avant d’aborder les dangers du sel de nicotine, vous devez comprendre ce que représente cette substance. La nicotine qui apparaît dans les e-liquides n’est rien d’autre qu’une substance purifiée. Encore appelée nicotine-base, cette forme de nicotine subit plus d’un traitement avant d’être intégrée aux e-liquides. Il s’agit principalement d’un traitement chimique appliqué avant son utilisation. Les sels de nicotine quant à eux, représentent une forme de nicotine se rapprochant le plus possible des nicotines naturelles. Le sel de nicotine s’obtient après l’ajout d’un acide à la nicotine base. La base est ainsi transformée en une solution beaucoup plus acide. Le pH des sels de nicotine est de 5-6. Il est semblable au pH de la nicotine contenue dans les cigarettes blondes.

Les éventuels risques liés aux sels de nicotine

Puisqu’il s’agit d’une forme de nicotine, son sel ne présente aucun danger sanitaire. Cela a d’ailleurs été confirmé par le docteur Jacques Le Houezec, un spécialiste des nicotines. Cependant, certains acides utilisés pour l’extraction des sels de nicotine peuvent potentiellement présenter un danger pour les fumeurs. Les effets que pourrait entraîner l’acide benzoïque par exemple qui est très utilisé pour extraire les sels de nicotine ne sont jusque-là pas connus. Quant à l’acide pyruvique qui est un autre type d’acide, il sert à extraire les sels de nicotine. Des études ont été effectuées sur les risques liés à l’inhalation de cet acide par le groupe PMI. À l’issue de l’expérience qui a été réalisée sur des animaux, quelques effets biologiques ont été énumérés. Toutefois, notez qu’il s’agit en l’occurrence d’effets mineurs.

Par ailleurs, lorsque vous faites usage de sel de nicotine avec votre e-liquide, il est préférable d’éviter des appareils offrant une trop grande puissance. Une telle utilisation peut provoquer des vomissements. C’est à juste titre qu’il est conseillé d’opter pour un petit appareil, si vous souhaitez vapoter du sel de nicotine.

Un autre danger des sels de nicotine est lié au fait que le hit soit absent. Vous pouvez inhaler à répétition des bouffées sans vraiment sentir le hit. Cela vous monte donc très vite à la tête. Les sels de nicotine ont un potentiel effet addictif élevé. Cependant, si vous avez la maîtrise de votre dose, il n’y a pas de crainte à avoir à ce sujet.

En résumé, les dangers affichés par les sels de nicotine ne sont pas si graves. En observant quelques précautions comme l’utilisation d’un matériel adapté, vous pourrez vapoter en toute sécurité. En outre, il faut noter que les e-liquides qui sont vendus en France comportent une quantité de nicotine assez réduite. Cela vous évite d’être exposés à ses risques, même dans le cas d’une grande consommation.

Rédiger un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0 %